Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
new-sport

la belgique est Supérieure à la Hongrie (4-0)

27 Juin 2016, 06:21am

Publié par Eric Leonard

la belgique est Supérieure à la Hongrie (4-0)

EURO 2016 - Supérieure à la Hongrie (4-0), dimanche soir à Toulouse, la Belgique a sorti sa prestation la plus aboutie de la compétition au meilleur des moments. Eden Hazard et Kevin De Bruyne, excellents à la création, ont brillé et porté les Diables en quarts de finale.

On vote oui pour cette Belgique. Peu appréciable lors du premier tour, malgré une très bonne seconde période face à l'Irlande, la sélection belge a enclenché la seconde lors de son huitième de finale face à la Hongrie, dimanche au Stadium. Résultat des courses : un large succès (4-0) et surtout ce sentiment d'être enfin entré dans la compétition. On a enfin vu son vrai visage.

Dans la lignée de ce qu'elle avait produit face à l'Irlande, la Belgique a livré un récital de jeu en contre et a trouvé le style de jeu qui lui sied le mieux. Meurtrière dans l'exercice, la sélection de Marc Wilmots a prouvé que pour mettre ses joueurs créatifs en valeur, elle avait besoin d'espaces. La Hongrie, joueuse, en a laissé beaucoup et a donné le bâton pour se faire battre. La sélection belge s'est appuyée sur la tour de contrôle Lukaku pour orienter ses séquences. Quand elle a eu le ballon dans les pieds, elle a également su quoi en faire. Le garder et le faire circuler, elle aime le faire.

Eden Hazard est de retour. On avait eu un aperçu de sa forme lors du premier tour, déjà face à l'Irlande, et par bribes face à la Suède, cette fois on a eu droit à un festival. Véritable organisateur du jeu belge, le joueur de Chelsea a été magnifique tout au long de la soirée. Très axial, l'ancien Lillois a passé la soirée en électron libre et ça lui a réussi. Il a marqué son premier but (superbe) de la compétition.

 

A ses côtés, la prestation de Kevin de Bruyne a été tout aussi impressionnante à la création. Véritable danger balle au pied, il a attiré les joueurs hongrois sur lui et créé des décalages pour les courses en profondeur de Mertens et Hazard. Malgré une seconde période plus discrète, sa qualité sur coup de pied arrêté a été décisive : c'est lui qui donné le ballon à Toby Alderweireld (10e) pour l'ouverture du score, avant de trouver les gants de Gabor Kiraly, encore excellent dans la cage hongroise, à la 34e minute. Son travail défensif à la perte de balle a par contre été énorme.

Commenter cet article