Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
new-sport

Croatie 0-1 Portugal (a.p.)

26 Juin 2016, 07:01am

Publié par Eric Leonard

Croatie 0-1 Portugal (a.p.)

Qui aurait pu imaginer un match aussi fermé, avec pourtant autant de talents sur la pelouse du stade Bollaert-Delelis ? En phase de groupes, les Croates nous avaient tellement habitués à dérouler avec tant de vista, capables de bousculer et de battre jusqu'à la grande Espagne. Les Portugais, pas extraordinaires dans le jeu et concédant trois nuls, avaient, eux, enfilé les buts comme des perles face aux Hongrois.

Pendant 90 minutes, les deux équipes ont joué au chat et à la souris. Luka Modrić ne trouvait jamais la solution technique pour servir ses attaquants dans de bonnes conditions. Et Ronaldo, lui, ne trouvait pas les espaces. Dur de la part de deux équipes pourtant capables d'enflammer n'importe qu'elle rencontre.

Les Portugais finissaient tout de même pas se montrer légèrement dangereux. Déjà, ils obtenaient enfin trois corners. Mais Nani les tirait systématiquement au second poteau, là où Vida et Ćorluka régnaient sans aucun problème, à tour de rôle, sur l'espace aérien. Au retour des vestiaires, les débats repartaient sur les mêmes bases.

Renato Sanches, à peine entré en jeu en lieu de place d'André Gomes, se procurait néanmoins la première grosse occasion du match. Malheureusement pour les Portugais, il dévissait totalement sa frappe, alors qu'il était absolument seul à l'entrée de la surface de Subašić (57e). Dommage ! Car dans la foulée, Fernando Santos, son coach, allait être traversé par une énorme sueur froide.

Vida manquait le cadre à bout portant (61e). Sur le coup franc, l'attaquant croate se jetait pour couper la trajectoire du ballon au premier poteau. Mais il décroisait trop son coup de tête. Problème ! Il enlevait le ballon de la tête de Mandžukić, bien mieux placé que lui. Pour une fois que Pepe et Fonte étaient battus... Le match retombait alors dans cet incroyable jeu d'échec, avec à la manette deux milieux de terrain ne laissant aucun espace jusqu'à la prolongation.

Et les trente minutes supplémentaire étaient du même tonneau. Enfin presque ! Voulant éviter la séance de tirs au but, les Croates menaient enfin une grosse offensive. Coup sur coup, Vida plaçait sa tête au-dessus (113e), Mandžukić manquait d'un rien de reprendre un centre tendu de Srna (115e). Puis, Perišićplaçait sa frappe sur le poteau droit de Patricio (116e).

Seulement voilà ! Les Portugais plaçaient un contre assassin. Et sur un centre de Nani, Ronaldo plaçait une énorme frappe. Subasic repoussait ce premier missile mais ne pouvait rien sur la tête à suivre du remplaçant Quaresma (1-0, 117e). Fernando Santos et le Portugal venait de donner une sacrée leço d'échec aux Croates ! Ronaldo et ses partenaires joueront les quarts...

 

Commenter cet article